Une sardine dans le vieux port

Le pire n'est même pas certain

27 avril 2007

Sardine en fête

Message en forme de dédicaceLa nuit je me transforme parfois en boule à facettesA la demande de certains je lustre mes écaillesJe reflète les lumières des discothèquesEt je tourneEt je tourneSi on dansait ?
Posté par zaile à 07:08 - Commentaires [7] - Permalien [#]

23 avril 2007

Sardine à vélo

C'est décidé je ne ressemblerai pas à ça :D'une part je parle très mal le JaponaisD'autre part le Fugu est un poisson-poisonEt en plus,"Par dessus le marché" comme dirait ma mèreVous qui me suivezVous savez mon amour pour le prof d' l'aquagymEt bien en plus donc(si tu trouves que mon style est lourd ce soir c'est normal, c'est le sujet de ce billet)J'ai décidé d'en rajouter une coucheHistoire de me soulager de mon poidsJe me remets au véloL'été c'est quand même plus sympaqu'en hiver (rappellez-vous)J'ai enlevé l'écharpeLes... [Lire la suite]
Posté par zaile à 19:41 - Commentaires [9] - Permalien [#]
18 avril 2007

Bulletin de santé de la sardine

Marseille météoLes gabians rigolent dans les caniveauxLes klaxons défilent sur le bitumeEt les jambes se dénudent au bord des trottoirsMarseille il fait beauTu me donnes envie De me noyer dans une verre de PastisDe me faire griller au soleilDe sympathiser avec les pêcheursMarseille mon bulletin de santéParle d’un bouchon de cire humaine coincé dans l’ouïe droiteD’un mal de tête qui se cogne contre les murs Et de yeux rouges il paraît que ça me va bienMarseille ton Officier de Rang Latéral va me déboucher tout çaTon Homéopathe va me... [Lire la suite]
Posté par zaile à 07:55 - Commentaires [10] - Permalien [#]
15 avril 2007

Jamais d'autre que toi en dépit des étoiles et des solitudesEn dépit des mutilations d'arbre à la tombée de la nuitJamais d'autre que toi ne poursuivra son chemin qui est le mienPlus tu t'éloignes et plus ton ombre s'agranditJamais d'autre que toi ne saluera la mer à l'aube quand fatigué d'errer moi sortides forêts ténébreuses et des buissons d'orties je marcherai vers l'écumeJamais d'autre que toi ne posera sa main sur mon front et mes yeuxJamais d'autre que toi et je nie le mensonge et l'infidélitéCe navire à l'ancre tu peux couper... [Lire la suite]
Posté par zaile à 22:34 - Commentaires [7] - Permalien [#]
13 avril 2007

La Soupe de Sardine

Derrière la porte fermée enfin seule il y a les mots que je verse sur le papierPour en faire des soupesMots moulinés dans la tête, dans le corps en marche, puis assis  Mots tournés sept fois dans la boucheSans mots je suis dans le potageMon cerveau bouillonneJe m’agite à ne rien faireJe suis insupportable si je n’élucubre pasPetit diable des idées plein la tête que je dois faire émerger sous peine de noyadeRegard poisoneuxNaufragée volontaireNageoire indomptableA force de nerf je pleure je crie j’engueule tout ce qui... [Lire la suite]
Posté par zaile à 07:40 - Commentaires [9] - Permalien [#]
06 avril 2007

Le programme de la Sardine

Ceci est un candidat mystère C’est pas que….....................mais je dois me rendre sur mon balcon surplombant la merDu chocolat plein le foie je vais lire puis digérer les programmes des candidats Je ne sais pas encore si je vomirai mais je me doute que j’aurai du mal à accepter certaines propositions.J’ai encore le choix de pouvoir les décliner.Il n’est pas trop tard pour me querellerM’interrogerTous ces derniers mois, à plat sur mon étal, je les ai regardés défiler ridicules sur le marché.Haranguer la fouleMariner des... [Lire la suite]
Posté par zaile à 18:29 - Commentaires [7] - Permalien [#]