Une sardine dans le vieux port

Le pire n'est même pas certain

03 août 2007

Carnage chez les sardines

Pendant que le monde se joint au mondePendant que les plagistes quittent leurs tonguesPendant que les aoutiens chassent les coquillagesPendant que les juilletistes effacent à la gomme leur bronzageLe massacre estival de la sardine continuePieuvre à l'appui :
Posté par zaile à 12:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]