Une sardine dans le vieux port

Le pire n'est même pas certain

26 septembre 2007

sardine and the sardine man

sardine_man

A peine revenue déjà repartie
A la rame de Métro m'aggriper sans glisser
Et rencontrer les hommes sardines
A peine perdue dans les rues de Paris
A la rame de mes mots m'écarter sans tomber
Et rencontrer les âmes en sourdine


Posté par zaile à 19:35 - Ondes [6] - Permalien [#]

Ondes

    Reste dans le métro, dehors on se les caille.

    Posté par papet croûton, 27 septembre 2007 à 05:27
  • me l'écailler ne me fait pas peur....

    Posté par Sardine, 27 septembre 2007 à 06:57
  • c'est joli, on dirait un poème.

    Posté par coachola, 28 septembre 2007 à 15:36
  • C'était rigolo ton lien vers les hommes-sardines ?
    (toi qui dis que je suis "so british")
    Moi j'ai cherché en français pour voir et j'ai trouvé plein de trucs comme :
    www.xpdr.org/post/2006/09/11/Hommes-sardines-dans-un-van-japonais
    www.sinistra.net/lib/upt/prcomi/ropi/ropiqtabif.html#u5
    grosse.fatigue.free.fr/destinsousmarin.htm

    Posté par madamedekeravel, 30 septembre 2007 à 09:40
  • je sais pas pourquoi, quand je mets les liens avec http devant canalblog veut pas prendre mon commm ????

    Posté par madamedekeravel, 30 septembre 2007 à 09:41
  • plouf

    coachola : ça ressemble à, ça à la couleur de mais ce n'est pas...

    MadamedeKakaouètes : pas très pratiques tes liens...mes merci(s) pour la recherche...

    Posté par Sardine, 02 octobre 2007 à 07:33

Faire un rond dans l'eau