Une sardine dans le vieux port

Le pire n'est même pas certain

22 janvier 2007

Un dimanche Sardine bat la campagne

Un poisson vieux de deux siècles, collecté aux Indes orientales par le général de Meuron. Coincée avec ma nageoire. Bancale. J’ai passé du temps à ressasser. Repasser. Mes vieilleries. Vieilles dentelles. Vieilles broche de nacre. Vieux soupirs. Larmes séchées en collier. Gouttes de sel sur l’oreiller. Le tout dans un coffre de bois vermoulu offert par un vieux pirate. Loup de mer des malices. Malle de trésorière. Association de malfaiteurs. J’ai allumé les souvenirs. Dans la malle il y avait la pile de disques. Les sourires.... [Lire la suite]
Posté par zaile à 07:34 - Commentaires [12] - Permalien [#]

18 janvier 2007

Nageoire caudale bancale

J'ai la nageoire gauche douloureuse Je perds l'équilibre dans l'eau Quelqu'un peut-il m'aider ? Dans l'eau sur quoi s'appuyer ?
Posté par zaile à 13:47 - Commentaires [10] - Permalien [#]
15 janvier 2007

Sardine et le monopole du prix…

Sur mon trajet à rebours il y a un Monoprix. Il y a l’entrée officielle, rue de Rome, grandes vitrines et spots de couleur. DÉCORUM. L’entrée que tu empruntes quand tu as décidé de te « faire plaisir » de t’acheter un « truc sympa pas trop cher après une journée de boulot débile et sans couleur » ou tout simplement de t’abrutir le regard fantôme avant de rentrer dans les rues obscures en bas de chez toi. L’entrée pour éviter de rentrer chez toi justement. Seule. Tu vas rentrer avec un pull en solde à ton bras. Un qui tient chaud. Tu... [Lire la suite]
Posté par zaile à 19:24 - Commentaires [7] - Permalien [#]
11 janvier 2007

Sardine en rayon

Comme toujours au moment des soldes-prix fous-braderie je saute hors de l’eau. Je me glisse entre les rayons. Je m’achète.Robe maille-d’écaille.Cache cœur-de poissonSoutien poumon-gonflé d’eauCache nageoiresEntre les rayons nage la sardine filet dans les nageoires. Je me remplis.Une question philosophique cependant : Mais Pourquoi KAÏKAÏ fait des étiquettes aussi longues à l'intérieur des vêtements, et entièrement écrites en idéogrammes sans un gramme de latin ? Hein ? Pourquoi ?Je retourne sous l’eau, marre d’être verticale.
Posté par zaile à 20:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 janvier 2007

Petite tirade de sardine...

Quel est cet inconnu qui siffle dans la rue ? C'est le vent qui vante les mérites du mistral.... Ceux qui m'aiment pendront le chien....
Posté par zaile à 15:05 - Commentaires [9] - Permalien [#]
04 janvier 2007

Sardine en projet…

J’ai mûri pour vous ces dernières semaines un nouveau projet. Un lieu unique. Jamais encore vu sur le glob. Un truc qui fait peur à la limite. Préparez-vous à un truc de dingues… et la folie chez les aquatiques est toute particulière… Ceux qui ont goûté de ma nageoire ne s’en remettent toujours pas.. Préparez-vous à recevoir un Flyer Swimmer très prochainement…je vais vous inonder de bristols ! Pour vous faire patienter ce week-end je vous plonge dans les abîmes des profondeurs de mon inconscient... [Lire la suite]
Posté par zaile à 13:36 - Commentaires [6] - Permalien [#]

02 janvier 2007

Cadeau de sardine…

Et pourquoi pas. Commencer l’année en faisant un cadeau à mes lecteurs-plongeurs-lanceurs de galets…. Me revoilà navigant sous les calanques Mon Macro est resté dans les rouleaux landais, glisser sans fin jusque vers la plage, puis repartir au large. J’ai aimé fin 2006 dans les draps, courir pleine de ton amour, une bouteille de champagne à la main vers l’océan tempête ! Que 2007 nous soit une fête Trompette... [Lire la suite]
Posté par zaile à 13:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]
21 décembre 2006

3 jours par semaine…

Trois jours sans lui. Trois jours que je l’abandonne lamentablement sur le bar de la cuisine. Trois jours libérée de son contact, de son regard tu m’aimes dis ? Trois jours sans le consulter. Il se vide de son sang et je me réjouis. Je ne le nourris plus. Je l’oublie. Le soir, à bout de force, il ne daigne même plus me parler. Nous nous boudons. J’ai pas fait exprès je te jure ! Mais qu’est-ce que c’est bon la vie sans toi ! Et je ne vais pas me mettre le cœur à l’envers après tout, parce que tu n’es qu’un... [Lire la suite]
Posté par zaile à 11:59 - Commentaires [6] - Permalien [#]
19 décembre 2006

Bouquet de Sardine

J’ai fait un cauchemar, un cauchemar poissonneux n’a rien à voir avec les cauchemars des humanoïdes que vous êtes. Un cauchemar de sardine ça donne ça : Et ça, ça fait drôlement peur, même si au départ je n’aurais pas associé de drôlerie à ma peur. Notamment cette nuit, quant, à la faveur d’un courant d’air frais j’ai bien cru sentir la mort me souffler la trouille m’emporter mon petit cœur flancher. Mais voilà que le réveil sonne et que terrassée par la pétoche j’enfonce ma tête aux yeux ronds... [Lire la suite]
Posté par zaile à 18:38 - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 décembre 2006

Sardine de Noël

    J’avais dit que je n’en parlerai pas du Noël falbalas parce que je n’aime pas ça. Parce que c’est pour de faux. Mais Marseille première fois. Marseille ses trottoirs se couvrent de paillettes par endroit. Parce que ça change des détritus humains et animaux. Vieux port enguirlandé avec en toile de fond le palais du Pharo illuminé. Ca change des poissonniers et des files d’attente pour embarquer. Touristes enguirlandés. Marseille où comme partout ont poussé des chalets en bois. Artificiel Noël. Foire aux santons le... [Lire la suite]
Posté par zaile à 07:33 - Commentaires [4] - Permalien [#]