Une sardine dans le vieux port

Le pire n'est même pas certain

11 décembre 2006

Sardine habillée en Lundi

J’ai tant de chose à prendre : Le tempsLes vessies pour des lanternes Mes jambes à mon cou (mais ça je peux pas)Du poidsLa poudre d’escampetteUne gifleUn râteauEt peu de chose à perdre :Mon tempsDu poidsLe NordLa tête                             Des plumes (pour ça je ne risque rien)Le fil Et puisque c’est lundi, jeudi j’irai à la gymnastique aquatique sans perdre mon sang froid devant elle : Elle c'est Babeth. Je vous... [Lire la suite]
Posté par zaile à 07:34 - Commentaires [8] - Permalien [#]

05 décembre 2006

Des litres de vers de sardine…

Un poisson ça vous glisse entre les doigtsUn poisson ça n’est pas cultivé, sauf pour les pisciculteursUn poisson-facteur ça flotte à longueur de tournéeUn poisson ça fait tout dans l’amerUn poisson ça frétille à l’autre bout de la ligne téléphoniqueUn poisson ça regarde le monde avec des yeux de merlan fritUn poisson-farceur ça fait mine de nager sur le dosUn poisson ça rêve de marcher des heures et des heures sans croiser une seule crevetteUn poisson sa note de restaurant elle est toujours saléeUn poisson ça n’a que deux sens,... [Lire la suite]
Posté par zaile à 19:40 - Commentaires [6] - Permalien [#]
30 novembre 2006

Episode tragique de sardine

Tout simplement scandaleux le sort réservé à mon genre de poisson, cela se passerait presque de commentaires si ce n’était ma colère, mon dégoût. Courir le risque, chaque jour de finir sur une tranche de pain grillé posée sur un lit de tomates avec des rondelles d’oignon.Rôtir dans le four sous le feu des tomates et l’acidité des oignons…Pleurer tous ensemble dans un même élan de terreur… Moi je dis NON !!!! Je préfère... [Lire la suite]
Posté par zaile à 07:28 - Commentaires [15] - Permalien [#]
24 novembre 2006

Gymnastique Aquatique

Il y a de ça deux semaines je me suis inscrite à un cours de Gymnastique Aquatique. Dans l’idée de me raffermir les nageoires. Une fois le chèque signé la dame m’appelle par mon prénom et me dit à demain. On se connaît ? Je sors déconfite, dans quelle galère suis-je allée me loger ? Je rentre chez moi et pose mon dossier personnalisé sur ma table de travail. Deux semaines plus tard, une mince couche de poussière recouvre les couleurs oranges et bleues du dossier. J’ouvre, je contemple, je consulte le planning des cours. La check-list... [Lire la suite]
Posté par zaile à 19:32 - Commentaires [17] - Permalien [#]
17 novembre 2006

Sardine en gelée...

Si je prends l'eau dans les nuages et que je la verse dans la merSi je prends les nuages et que je m'en recouvre pour l'hiverPour autant je ne verserai pas dans l'amertumePour autant je n'échapperai pas au rhume Si je prends tous les poissons de la terre Tous les bateaux des menteursTous les marteaux de ma soeurPour autant je ne fermerai pas mon coeur A l'inconnu de la rueAu cul des bouteilleset à la sempiternelle question je t'aimeJe ne fermerai pas mon coeur non mais parfois mes ouïesMes écoutilles et toute la machine... [Lire la suite]
Posté par zaile à 18:02 - Commentaires [12] - Permalien [#]
14 novembre 2006

Sardine dans les filets

De retour de la montagne me voilà prise dans les filets de la sympathie, accoudée à mon bouchon flotteur je revois les visages les sourires, la candeur de chacun. Le mélange de pudeur et de joie. Se contenter de la présence. Sardine flotte dans les bois. Regarde la pluie et souris à la montagne. Sardine au fromage, plongée dans la mirabelle. Sardine sur son caillou. Sardine a déposé une écaille sur le paysage en hauteur. Sardine au dessus du niveau de la mer.
Posté par zaile à 07:37 - Commentaires [14] - Permalien [#]

06 novembre 2006

N’ai pas peur j’ai les clés ! (pour le cas où tu changerais d’avis ha ha !)

Je rentre tout juste de la ville en lettres capitales : P.A.R.I.S. Après avoir foutu la trouille à tout le monde sans tête de citrouille : http://yojik.canalblog.com/archives/2006/10/31/3048215.html mais avec ce déguisement : BOUH !!! Vous imaginez la surprise des passants en lettres minuscules n’ayant jamais vu de leur vie urbanisée une petite larve de sardine et les mouvements de panique qui s’en suivirent. Donc après avoir jeté l’effroi dans le froid de cette ville en gelée Capitale, j’ai reçu ça d’un ami : « Il... [Lire la suite]
Posté par zaile à 19:21 - Commentaires [16] - Permalien [#]
30 octobre 2006

Sardine pour se mettre en forme…

Le lundi je quitte la mer et ses milliards de sardines Je sors du ban Lundi matin, sac en bandoulière, i-pod dans les ouies, écailles brossées, je fends l’air d’un pas léger, je retourne dans ma boîte…enfin tranquille ! Il y a trop de poissons dans la mer ! C’est le paradoxe de la sardine. Le plaisir de se retrouver sur la terre, étrangère, là où les humains sont légion. Enfin remarquable Sortie de la masse des poissons Je m’étale dans ma boîte Seule Du lundi au jeudi Et puis le vendredi, je commence à vouloir regagner les... [Lire la suite]
Posté par zaile à 07:24 - Commentaires [10] - Permalien [#]
27 octobre 2006

Sardine EXténuée

Dans mes pires cauchemars je retourne avec mes EX Des sortes d’ours mal léchés poilus virils et sans délicatesse Même si parfois tu m’EXaspères Même si parfois me vient l’envie de m’EXpatrier dans des contrées inconnues Pour tout le miel du monde je ne retournerai avec EuX J’y ai des souvenirs de paires de claques et de coups de couteau jamais donnés J’y ai des souvenirs de baisers dans le cou et de main tendue jamais donnés Dans la forêt sauvage des années passées à te chercher Je préfère le son flûté de nos accords... [Lire la suite]
Posté par zaile à 18:26 - Commentaires [9] - Permalien [#]
22 octobre 2006

Sardine dimanche soir....

Voulez-vous flotter ??
Posté par zaile à 22:09 - Commentaires [9] - Permalien [#]